Les Olympiades Suisses de Mathématiques (OSM) sont un concours pour les gymnasien(ne)s de moins de 20 ans dans toute la Suisse qui sont intéressés par les mathématiques. Lors des différentes rencontres et du camp d'une semaine, les participant(e)s reçoivent un aperçu de sujets intéressants et ont l'opportunité d'améliorer leurs compétences avec des exercices exigeants. Dans de nombreux pays, les olympiades mathématiques ont une longue tradition. En Suisse, ces olympiades sont organisées depuis 2004, avec un nombre croissant de participants.
En même temps, l'OSM sert de procédure de sélection pour l'équipe OIM, qui représentera la Suisse l'été suivant aux Olympiades Internationales de Mathématiques (OIM). Les six meilleurs participant(e)s de l'OSM 2019/20 se qualifieront pour l'OIM en Russie. La 61ème édition de cette compétition se tiendra là-bas du 8 au 18 juillet 2020.

Six participant(e)s supplémentaires de l'OSM auront la possibilité de participer aux Olympiades Mathématiques d'Europe Centrale (OMEC). Ces dernières auront lieu du 24 au 30 août 2020 en Slovaquie. De plus, la Suisse enverra 4 étudiantes aux "European Girls' Mathematical Olympiad" qui se tiendront du 7 au 13 avril en Slovaquie.
Pour les participants (potentiels): Dates 2019/20, Inscription

News



Après des longues heures de travail, les examens du tour préliminaire sont tous corrigés. Joël Huber et Mathys Douma ont obtenu le score maximal avec 42 points sur 42, félicitations! Afin d'être parmi les 18 meilleurs, il fallait obtenir 29 points. Les personnes suivantes sont provisoirement qualifiées:
  • Aisha Azhgaliyeva
  • Bora Olmez
  • Daniel Barta
  • Elia Steinfeld
  • Ema Skottova
  • Eric Wermelinger
  • Fadri Lardon
  • Florian Keta
  • Jake Bogdan
  • Johann Williams
  • Jonas Meier
  • Joël Huber
  • Julia Sollberger
  • Lorena Schwerzmann
  • Mathys Douma
  • Noah Talarico
  • Pepijn Cobben
  • Philipp Junghans
  • Rada Kamysheva
  • Raphael Angst
  • Ricardo Olivo
  • Richard Salnikov
  • Samuel Demeyer
  • Tim Frey
  • Yanis Bena
  • Yanta Wang
L'énoncé, ainsi que la solution, peuvent être trouvés à l'adresse https://imosuisse.ch/index.php/fr/mathematik/alte-pruefungen.

Répartition des points:


Pour le JuniorCamp se sont qualifiés:
  • Aletha-Gracia Tan
  • Bouchouata Mohamed
  • Chengxian Liu
  • Emilie von Allmen
  • Evelyn Ebneter
  • Felix Qingzhou Xu
  • Ilia Miloglyadov
  • Lena Libort
  • Lesne Alice
  • Moyang Zhang
  • Nicolas Zehnder
  • Noelia Cheridito
  • Sirius Kirchschläger
  • Timo Raimondi
  • Timothy Su
  • Yulia Avilova







These are the informations for the exam in Lausanne.
For information about the exam in Zürich see: https://imosuisse.ch/index.php/de/
For information about the exam in Lugano write a mail to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Examen:
L'examen se déroulera le 7 décembre 2019. Il commencera à 10h00 à l'EPFL dans la salle MA A3 30 et se terminera vers 13h00. Comme pour les trois premières rencontres nous nous retrouverons à 9h20 à la gare de Lausanne et nous nous déplacerons ensuite à l’EPFL. Si tu as un problème pour rejoindre le rendez-vous, tu peux appeler Anaëlle. Il vous est aussi toujours possible de nous retrouver à l'EPFL un peu avant 10h00. Je serai là et vous pourrez m’appeler en cas de problème.

À la fin de l'examen nous procéderons au remboursement des titres de transport (comme les autres fois, maximum de 50.-, à concurrence du prix d'un billet demi-tarif, 2ème classe).


Vous devrez prendre:
  • De quoi écrire, une règle/un rapporteur, un compas
  • De quoi boire
  • Éventuellement de quoi manger (recommandé)
  • Un dictionnaire de langue si nécessaire (vous pourrez passer l’examen en français, anglais, allemand ou italien)
Vous devrez ne PAS prendre:
  • Une calculatrice, un formulaire
  • Du papier (c'est nous qui vous le fournissons, en suffisance)
  • De la nourriture trop odorante ou trop bruyante (les autres participants vous en remercieront)

Format de l'examen
Il y aura 6 exercices, qui vaudront toujours 7 points chacun. Les 6 exercices sont séparés en trois catégories:
  • Géométrie
  • Combinatoire
  • Théorie des nombres
De plus, un des exercices utilisera le principe des tiroirs.


Préparation:
Il y a une grande quantité de matériel disponible pour s'exercer à résoudre des problèmes d'olympiades.

Si vous n'êtes pas allés à toutes les rencontres de préparation, n'oubliez pas de regarder les cours du niveau tour préliminaire (ou également les autres cours si vous êtes vraiment motivés mais ça ne devrait pas être particulièrement utile pour cet examen ;-) )

Pour vous exercer, privilégiez les feuilles d'exercices. Le but à viser, plus ou moins, est d'être capable de résoudre les exercices avancés. Gardez à l'esprit qu'il est tout à fait normal de rester une demi-heure ou plus face à un exercice sans savoir quoi faire. Une telle situation est fréquente pour ces olympiades et ne devrait pas vous inquiéter.

Vous pouvez aussi vous entraîner avec les anciens examens, nous vous conseillons d'essayer en priorité les exercices 1-3 (pour les années 2004-2016) ou les exercices G1, K1, et Z1 (pour les années 2017-2019). Vous pouvez aussi trouver les solutions des examens sur la même page (une bonne partie est en allemand, mais il n'est pas trop difficile de comprendre les mathématiques dans une autre langue; vous pouvez aussi m'écrire pour demander des éclaircissements). Si vous ne savez vraiment pas comment continuer, vous pouvez regarder les solutions pas à pas et essayer de comprendre les idées qui mènent à la preuve. Gardez en mémoire les idées qui vous ont plu ou étonné, il est possible que vous puissiez les réutiliser dans d'autres exercices.

Il y a des solutions ou des conseils pour les feuilles d'exercices. Il est utile de lire la solution d'un exercice après l'avoir résolu. Vous pouvez ainsi voir si vos solutions sont suffisamment explicites. N'hésitez pas à écrire beaucoup au moment de résoudre un exercice. Dans le cas contraire, il est possible que vous ayez effectivement résolu un exercice mais que nous considérions que vous n'avez pas suffisamment rédigé.


Sélection:
  • Les 18 meilleurs participants sont automatiquement qualifiés pour le tour final. 7 participants supplémentaires seront sélectionnés, mais pour ceux-là le nombre de points n'est pas le seul critère utilisé.
  • Les 4 meilleures filles seront également qualifiées pour l’EGMO aux Pays-Bas.
  • Les finalistes participeront à un super camp (gratuit) à Aarburg, qui se tiendra du 23 février au 1er mars. Nous tenons à insister sur le fait que ce camp est obligatoire, donc on attend que dans la mesure du possible tous ceux qui sont sélectionnés soient présents.
  • Parmi les participants du tour préliminaire qui auront moins de 16 ans le 1er juillet 2020 et qui ne se seront pas qualifiés pour le tour final, les 16 meilleurs se qualifieront pour le Junior Camp qui se tiendra du 12 au 14 juin. Ce camp sera un week-end à Altstetten avec des jeux, des mathématiques, du plaisir et une bonne préparation pour les olympiades de mathématiques l'année prochaine!
La première rencontre du tour préliminaire a eu lieu le 19 octobre à l’EPFL et à l’ETH Zürich, où ont été enseignées la combinatoire et la géométrie.
Tu as manqué la rencontre ? Pas de soucis, tu peux trouver les scripts qui ont été enseignés sur notre site web.



Ce n’était qu’une des trois rencontres, voici les informations concernant la deuxième :
Date : Samedi 2 novembre 2019
Point de rendez-vous : 9h20 au point de rencontre de la gare de Lausanne (près des guichets CFF)
Salle de cours : MA A3 30
Durée : jusqu’à environ 16h30 (avec une pause de midi)
À prendre avec soi : Cours + exercices de théorie des nombres et de principe des tiroirs, stylo, papier. Éventuellement des snacks.
Du 14 au 16 juin 2019 aura lieu la deuxième édition du JuniorCamp, le camp de la prochaine génération de jeunes mathématiciens/ennes (11-15 ans). Mais que se passe-t-il lors d’un tel week-end ?

Pour faire chauffer les cerveaux après un long voyage nous avons tout d’abord résolu une énigme. Par exemple :  Comment peut-on couper un triangle comportant un angle obtus avec 7 droites de sorte qu’il ne reste que des triangles aigus à la fin ?

Après cela, nous avons organisé une autre compétition, de construction de pont : trois participants avaient chacun des journaux, des magazines, des bâtons, des élastiques  et une demi-heure pour construire le pont qui pouvait supporter le plus de poids possible entre deux tables. À la fin, chaque équipe avait son pont, mais certaines constructions supportaient plus de poids que d’autres.


photo du pont gagnant

Après ces efforts épuisants mentalement, les participants/antes ont eu besoin de nourriture que les accompagnants/antes ont préparé avec amour et élégance :


Pepijn aux fourneaux (sans gluten)


Le lendemain n’était pas moins exigeant, car en une journée, tout ce qui est utile au tour préliminaire a été travaillé. Cela concerne la géométrie (mathématiques des formes), la théorie des nombres (mathématiques de la structure des nombres) et la combinatoire (mathématiques du comptage).


Valentin enseignant la Théorie des Nombres


Les Olympiades Mathématiques Suisses se concentrent sur le fait que nous voulons que les leçons au tableau soient courtes afin de libérer plus de temps pour la résolution d’exercices.


Les étudiants s’attaquent à des problèmes hardus


Bien entendu, il y avait assez de pauses pour recharger son énergie (sous la forme de bananes et de chocolat) et pour interagir avec les autres (sur des sujets aussi bien mathématiques que non-mathématiques). Par exemple, un participant a eu la question intéressante de savoir s’il fallait plutôt habiter dans une maison sans portes ou dans une maison sans fenêtres.


Prises en vente de mathématiques dangereuses


Malgré la longue journée, la plupart étaient encore prêts à utiliser leur tête dans les jeux. On y a joué au Tichu (évidemment), à un jeu de cartes russe dénommé Durak, au Loup-Garou d’Une Nuit, et bien plus encore…


Ultimate One Night Werewolves


Le dernier jour, il y a encore eu une petite compétition entre groupes. Le truc de cette compétition était qu’on avait pas de nouvel exercice avant d’avoir bien résolu un autre exercice. Il y avait aussi des prix cools à gagner.

Bien sûr, tout ceci ne pourrait pas être fait sans les responsables des Olympiades de Mathématiques. Une spécialité du JuniorCamp est que même les participants actuels de l’Olympiade aideront en tant qu’accompagnants du JuniorCamp.


Pepijn : participant au premier JuniorCamp, accompagnant au second

Un grand merci à Viera, principale organisatrice du JuniorCamp cette année.